Haut

“Comment nettoyer vos pinceaux maquillage”

Un pinceau de qualité peut durer des années. Pour s’en assurer,  il faut les entretenir, tout comme nos cheveux! 😉 Voici comment bien nettoyer et entretenir les pinceaux maquillage.

À tous les jours

On se procure un nettoyant à pinceaux de qualité. Il permet de bien désinfecter les poils, et ainsi, éliminer les bactéries et prévenir les infections de la peau ou des yeux.

Il s’suffit de vaporiser un peu de produit sur un linge propre et de balayer le pinceau sur la partie imbibée, délicatement, comme si on appliquait de l’ombre à paupières. Si les poils sont très sales, comme dans le cas des produits maquillage en crème (rouge à lèvres, cache-cernes, etc.), il est aussi possible de vaporiser le produit directement sur les poils du pinceau, puis de balayer ensuite sur le tissu. Cependant, il faut absolument éviter de laisser tremper les pinceaux dans le nettoyant, car l’alcool (ou autres liquides désinfectants) pourrait faire décoller les poils du manche et abimer ce-dernier. Pour la même raison, il ne faut pas utiliser un nettoyant à pinceaux pour les applicateurs éponge non-jetables.

Nettoyant à pinceaux Lili Rouge

Nettoyant à pinceaux Lili Rouge

À essayer, notre nouveau Nettoyant à pinceaux Lili Rouge, conçu autant pour les maquilleurs professionnels que pour un usage personnel, il a été développé pour retirer efficacement et rapidement tout type de maquillage des poils de pinceaux, tout en les adoucissant et les protégeant. Les poils sont plus doux et résistent plus longtemps aux dommages. Un peu comme un sérum pour les cheveux! 😉

À toutes les semaines

On utilise un nettoyant conçu pour les pinceaux ou encore un shampooing doux comme un shampooing pour bébés par exemple. On en dépose quelques gouttes au creux de la paume de la main. On mouille les poils du pinceau à l’eau tiède en s’assurant que les poils sont toujours orientés vers le bas puis on balaye délicatement. Pour les maquilleurs professionnels, vous pouvez porter des gants si vos paumes deviennent trop irritées ;-). Il est essentiel de ne jamais écraser, plier ou pire, tourner les poils dans tous les sens. On rince ensuite à l’eau courante (pas de bac d’eau), toujours avec les poils vers le bas.

Si désiré, on peut reproduire l’étape du nettoyage en utilisant cette fois-ci un revitalisant pour les cheveux léger. Les poils seront ainsi mieux protégés et tellement plus doux, c’est surprenant! À essayer :-).

Pour l’essorage, on peut utiliser un papier absorbant ou un grand linge en microfibre propre, puis on enroule le pinceau avec celui-ci, tout en pressant légèrement pour retirer l’excès d’eau. On relâche la pression, et on retire le pinceau en maintenant la main arrondie (doigts un peu repliés) autour du pinceau afin de donner une belle forme aux poils pour le séchage.

On dépose finalement les pinceaux sur le bord d’un comptoir ou d’un bureau (assez distancés les uns des autres) en laissant les poils dépasser dans le vide (seulement le manche et la ferrule peuvent reposer sur la surface). On laisse sécher à l’air libre. Surtout, pas de séchoir!

Facebooktwittergoogle_pluspinterest

     

«
»

what do you think?

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *